Je te partage ici un résumé d’un article intitulé “Explicit cognate instruction facilitates vocabulary learning by foreign language learners with developmental language disorder”. Dans cet article, les chercheurs ont examiné l’efficacité de l’instruction explicite sur les congénères pour faciliter l’apprentissage du vocabulaire chez enfants en acquisition de langue seconde ayant un de trouble développemental du langage (TDL). L’étude porte sur des élèves néerlandophones de l’école primaire ayant un TDL qui apprennent l’anglais comme langue seconde (ALS). Les chercheurs ont mis en place une intervention sur les congénères, composée de 12 courtes leçons sur une période de 14 semaines, afin de renforcer la conscience interlinguistique et le développement du vocabulaire. Le groupe d’intervention a reçu une instruction explicite sur les relations de congénères, tandis que le groupe contrôle a suivi des leçons régulières implicites d’anglais. L’étude a utilisé un dispositif de prétest-post-test et a comparé le développement de la reconnaissance des mots anglais entre les deux groupes.

Les résultats de l’étude ont montré que le groupe ayant reçu une intervention explicite, après avoir suivi l’intervention sur les congénères, a démontré une amélioration significative de la reconnaissance des mots anglais. Ils ont non seulement reconnu davantage de mots enseignés dans les leçons, mais ont également montré une amélioration de la reconnaissance des congénères non traités. Cela indique que les participants à l’intervention ont développé une stratégie basée sur les congénères qui leur a permis de reconnaître davantage de mots anglais en raison de leur similitude avec le néerlandais. En revanche, le groupe contrôle n’a pas montré d’amélioration significative de la reconnaissance des mots tout au long de l’étude.

Sur la base de ces résultats, les chercheurs ont conclu que l’instruction explicite sur les congénères mise en place dans un cadre scolaire régulier peut faciliter le développement du vocabulaire en anglais ALS chez les enfants atteints de TDL. Cette étude met en évidence l’importance d’intégrer l’instruction sur les congénères et la conscience interlinguistique dans le programme d’enseignement de l’ALS pour les apprenants atteints de TDL.

Dans les contextes cliniques, tels que l’orthophonie, ces résultats suggèrent que l’instruction explicite sur les congénères et les similitudes interlinguistiques peut être bénéfique pour les apprenants d’une deuxième langue ou les clients bilingues atteints de TDL. En renforçant leur conscience des congénères, les thérapeutes peuvent aider à améliorer la reconnaissance du vocabulaire et les compétences linguistiques globales dans la langue cible. Cette intervention peut être intégrée aux séances de thérapie et adaptée pour répondre aux besoins et aux objectifs spécifiques de chaque client.

La conscience des congénères est la capacité d’utiliser les congénères dans une langue principale comme un outil pour comprendre une deuxième langue. Les enfants peuvent être enseignés à utiliser les congénères dès la petite enfance. À mesure que les élèves progressent dans les niveaux scolaires, ils peuvent être introduits à des congénères plus sophistiqués et à des congénères qui ont des significations multiples dans les deux langues, bien que certaines de ces significations ne se chevauchent pas. Un exemple de congénère avec des significations multiples est “asistir”, qui signifie “assister” (même signification) mais aussi “assister à” (signification différente).

Dans un article produit par Reading Rockets. ils décrivent les moyens pour un enseignement explicite des congénères en anglais. voici les stratégies proposées qui peuvent être adaptées selon le contexte un à un en orthophonie, en éducation spécialisé ou encore en enseignement global en classe.

Stratégies en classe pour enseigner les congénères

Lecture à voix haute

Lorsque vous lisez à voix haute à vos élèves, demandez aux locuteurs espagnols de lever la main lorsqu’ils entendent un cognat. Arrêtez la lecture et discutez de ce cognat. Soulignez les différences subtiles que vous entendez entre les mots espagnols et anglais. Si vous avez un élève francophone, italien ou portugais dans votre classe, invitez-le à contribuer avec des cognats dans cette langue.

Lecture des élèves

Lorsque les élèves allophones nouvellement arrivés lisent leurs textes, demandez-leur de trouver trois ou quatre cognats et de les écrire sur des post-it. Collectez ces notes et placez-les sur un tableau laminé intitulé NOS COGNATS. Avant la fin de la classe, lisez-les ou demandez aux élèves de les lire à la classe. Discutez des orthographes ou des sons qui sont similaires ou différents entre les cognats.

Activités de suivi :

Classement de mots

Associez les élèves par paires et donnez à chaque paire un jeu de cartes de cognats : une carte avec le cognat en anglais et l’autre avec le cognat en espagnol.

Ces stratégies en classe peuvent être bénéfiques pour les orthophonistes travaillant avec des apprenants d’une deuxième langue ou des clients bilingues. En renforçant la conscience des congénères, les orthophonistes peuvent aider à améliorer la reconnaissance du vocabulaire et les compétences linguistiques globales dans la langue cible. Ces activités peuvent être intégrées aux séances de thérapie et adaptées pour répondre aux besoins et aux objectifs spécifiques de chaque client.

Pour en savoir plus sur l’enseignement explicite des congénères, vous pouvez consulter cet article (en anglais) : Using Cognates to Develop Comprehension. De plus, vous pouvez télécharger notre document qui contient une liste de congénères en français-anglais et en français-espagnol, spécialement conçu pour vous aider dans vos interventions.

Les enseignants peuvent demander aux élèves de trier les mots. Ensuite, ils peuvent leur demander ce que les paires de mots ont en commun et écrire les réponses au tableau.

Entourer les différences

Les enseignants peuvent demander aux élèves d’indiquer quelles lettres sont différentes entre les cognats en entourant les lettres. Ils peuvent alterner entre les élèves qui appellent les différences et l’enseignant qui entoure, et parfois demander aux élèves de venir entourer eux-mêmes les différences.

Faux congénères

Les enseignants peuvent écrire des exemples de faux cognats au tableau. Par exemple : pie (français)/pie(anglais). Ils peuvent avertir les élèves qu’ils peuvent rencontrer des mots qui sont des faux cognats. Ce sont des mots qui se ressemblent mais n’ont pas la même signification en anglais et en espagnol. Les enseignants peuvent poser les questions suivantes aux élèves :

Est-ce que quelqu’un sait ce que pie signifie en français (oiseau/quelqu’un qui parle beaucoup) ? Qu’est-ce que le mot pie signifie en anglais (tarte) ? Un autre exemple de faux congénères est…

Les enseignants peuvent donner aux élèves des congénères et des faux congénères et leur demander de les identifier. Voici quelques exemples de faux cognats :

Anglais Espagnol
globe globo (ballon)
pie pie (pied)
rope ropa (vêtements)
soap sopa (soupe ou pâtes)
large largo (long)
exit éxito (succès)
hay hay (il y a)

Les enseignants peuvent demander aux élèves de travailler en binôme pour trouver autant de cognats et de faux cognats que possible à partir d’une liste de mots donnée. Après avoir terminé, les enseignants peuvent demander aux binômes de partager un exemple de chaque avec la classe.

Exagérer l’intonation et le stress

Les mots cognats peuvent poser des problèmes aux apprenants hispanophones qui apprennent l’anglais et vice versa en raison des différents schémas de stress dans les deux langues. Les enseignants peuvent souligner comment l’accentuation change dans les mots suivants :

  • condition / condición
  • animal / animal
  • habileté / habilidad

Références:

Tribushinina, E., Niemann, G., & Meuwissen, J. (2023). Explicit cognate instruction facilitates vocabulary learning by foreign language learners with developmental language disorder. Child Language Teaching and Therapy, 39(3), 248-265.

Reading Rockets: https://www.readingrockets.org/topics/curriculum-and-instruction/articles/using-cognates-develop-comprehension

French
Share This