Plusieurs enfants avec des difficultés de communication ont certaines forces sur le plan visuel. Ils ont plus de facilité à apprendre des choses qu’ils peuvent voir, puisque l’information visuelle dure plus longtemps que l’information auditive. Les visuels peuvent aider à soutenir le traitement de l’information, et aussi à réduire leur charge cognitive lorsqu’ils sont en apprentissage de nouvelles habiletés langagières. Ainsi, pour bénéficier le développement des habiletés de communication, que ce soit pour aider à la compréhension ou à l’expression du langage, il peut être favorable de se servir de cette force et de ce soutien sur le plan visuel. Cela peut permettre à l’enfant de comprendre des choses qu’il ne comprendrait pas si elles lui étaient présentées seulement de façon verbale.

 

Il existe trois types de support visuel, de différents degrés de difficulté, qui peuvent être utilisés pour supporter la communication :

  • Objets : Des objets réels devraient être utilisés avec les enfants qui ne comprennent pas que les photos et les images représentent un objet ou avec ceux qui n’y sont pas intéressés.
  • Photos : Avec les enfants qui en comprennent la signification, il peut être plus facile d’utiliser des photos. Celles-ci sont plus réalistes que les images, ce qui peut aider certains enfants à les utiliser. Il est alors intéressant de prendre soi-même des photos des objets et activités importants dans la vie de l’enfant afin de s’en servir comme support visuel.
  • Images : Les images constituent le type de support visuel qui demande la meilleure capacité de représentation, mais elles ont l’avantage d’être plus polyvalentes que les deux autres types.

 

Nous avons ainsi créé une trousse pour soutenir la compréhension verbale des enfants avec des difficultés de développement du langage réceptif ou expressif.

La trousse contient des supports visuels de type imagé, disponible en français et en anglais. Avec cette trousse, il vous sera possible d’appuyer visuellement les notions que vous travaillez avec l’enfant. Ces visuels peuvent être imprimés et laminés. Vous pourrez alors écrire ou dessiner dans les petites cases avec un marqueur effaçable ou encore y coller des pictogrammes supplémentaires (non inclus dans cette trousse). Par exemple de lui présenter des images des aliments, des jouets ou des activités parmi lesquelles il peut choisir en lui posant des questions à pronoms interrogatifs “quoi?” ou “fait quoi?”. L’enfant pourra alors davantage comprendre les possibilités qui s’offrent à lui lorsque cette questions est posée, et exprimer son choix en pointant l’image représentant l’objet qu’il désire, la nommer, ou en la remettant à l’adulte.

 

Pour se servir des supports visuels

  • Garder les supports visuels à votre portée
  • Utiliser un vocabulaire simple et clair 
  • Attirer l’attention de l’enfant vers les images

Voici le lien pour visionner la qualité du matériel et le contenu de la trousse

Si vous aimez ces visuels et que vous vous en servez en intervention,  n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, à nous envoyer une vidéo de son utilisation, ou à partager notre page avec d’autres parents ou collègues. N’oubliez pas non plus de suivre notre page Facebook ou Instagram où on vous partage des ressources pour vous aider dans votre pratique orthophonique ou avec vos enfants.

Toute reproduction, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans l’autorisation préalable de Melissa Farkouh, auteure. Toute autre utilisation, reproduction, diffusion, publication ou retransmission du contenu est strictement interdite sans l’autorisation écrite du détenteur des droits d’auteur.

French

Rejoins notre belle communauté!

Tu recevras le mot de passe pour te connecter à la zone d'outils gratuits MPM ainsi que de l'information quant à nos prochaines formations et promotions.

Nouveauté dans la zone : une activité langagière. Viens la télécharger! 

Merci! Complète ton inscription dans ta boîte courriel. Vérifie tes SPAMS!

Share This